Mon corps, mes seins et pas ton avis

Après le sondage révoltant de l’ifop sur la tenue des lycéennes, on constate que 2 Français sur 3 seraient favorables à l’interdiction de la pratique du no-bra à l’école. Un nouveau problème concernant le corps de la femme est encore une fois pris à l’envers avec une solution qui consiste à nous couvrir plutôt que d’éduquer les garçons et les hommes. Nos corps sont innés, ils ne sont pas vulgaires et uniquement faits pour vous séduire.

Merci à mes modèles en or d’avoir participé à ce projet.